À la fois sculptants et irrésistiblement élégants, les shortys sont tout indiqués pour redéfinir notre silhouette. Au rayon lingerie, on adopte immédiatement ces dessous qui nous donnent une taille de guêpe tout en gommant les petites rondeurs situées au niveau des hanches. Dans un style romantique, on mise sur l'association shorty et bustier que l'on met sous un kimono à motifs brodés et au quotidien, on se tourne vers une matière hypoallergénique qui se détend facilement, comme le coton.

Des shortys mêlant finesse et féminité

Entre boxer froufrouté et tanga ajusté, le shorty se révèle ultra confortable en épousant délicatement nos courbes sans nous serrer à la taille. On aime l'enfiler en guise de sous-vêtement sous une jupe crayon avec un bas résille ou en combinaison à un haut de maillot de bain assorti pour avoir ce teint doré tant affectionné. Pour un look résolument glamour, on le préfère dans une déclinaison en tulle ou agrémenté d'incrustations en lycra avec en finition, un nœud en satin. Et le soir, on privilégie plutôt un modèle en noir aux accents de dentelle, accordé de préférence avec un caraco à empiècements transparents.

Une pièce de lingerie aux multiples atouts

Outre son effet gainant, le shorty convient particulièrement pour mettre la cambrure de notre silhouette en valeur et se révèle d'une totale discrétion sous un jean moulant ou une robe prés du corps. Sa version taille haute a, elle, le pouvoir de dissimuler un ventre rebondi, tandis qu'un modèle flou, façon bloomer, permet de camoufler des cuisses enrobées. Pour étoffer notre bas, on les troque volontiers contre une interprétation taille basse, idéalement bouffante, que l'on rehausse d'une guêpière du même ton. Échancré ou transparent, le shorty constitue un allié de choix pour nous procurer une allure de Pin-up.

Découvrez aussi: