Offrant tout à la fois la souplesse d'un legging et la solidité d'un jeans, le jegging femme est une alternative heureuse aux denims skinny et aux leggings slim. Réalisé dans un coton léger et extensible, il fait du denim une pièce ultra-légère, sportive ou urbaine.

Jegging femme : nouvelles proportions et nouvelles matières

Conçu dans des cotons mélangés à de l'élasthanne, du lyocell ou du modal, le jegging femme offre des textures seconde peau très agréables à porter. Présentant une taille élastique basse ou haute, il s'adapte à toutes les morphologies, sublime les longilignes et amincit les rondes. On trouve même des modèles taille basse à effet satiné qui se rehaussent d'une bande latérale qui suit la ligne de la jambe et crée un effet graphique de grand style. Aussi confortable qu'un legging, donc, le jegging offre cependant plus d'éléments de style, puisque, comme un denim, il peut s'orner de poches, de rivets ou d'empiècements. Brut, délavé ou usé, il se décline dans une large palette qui va des teintes les plus profondes aux indigos les plus clairs. On aime ce denim ultra-flatteur qui conjugue légèreté et maintien et qui offre des effets seconde peau qui sculptent et embellissent le corps d'une manière inédite.

Coupes flatteuses, liberté de mouvement, fort pouvoir de maintien

Les modèles proches d'un jeans skinny se porteront avec des vestes épaulées et bien structurées, des blouses fluides ou des perfectos ajustés. On allongera encore sa silhouette en portant des escarpins à talons ou de très hautes Salomés. Les jeggings déclinés dans des indigos foncés ou délavés formeront de beaux ensembles avec des pulls à encolure ronde, de coupe ajustée ou de ligne oversized. Quant aux modèles taille basse qui affichent volontairement leur ceinture élastique et se rehaussent de bandes latérales en mesh, en satin ou en cuir, ils se porteront avec sneakers ou slip-on, brassières sportives ou crop-tops glamour !

Découvrez aussi: